Jeudi 29 Septembre 2022 - 20:00

Tim Berne Trio

Le Petit faucheux Placement libre

Ce magnifique trio a la particularité d’être la combinaison de deux duos développés ces deux dernières années par le saxophoniste Tim Berne : le premier avec le nouveau venu Gregg Belisle-Chi, guitariste émérite découvert en jouant en solo des reprises de… Tim Berne, et le second en collaboration avec ce maître de la batterie qu’est Nasheet Waits.

Leur musique à l’imagination fertile tient dans un enchevêtrement rythmique haletant et une palette de sons qui oscille entre beauté introspective, grondements échevelés et mantras répétitifs. Le talent et la qualité de la musique Tim Berne n’est aujourd’hui plus à démontrer, apparu sur la scène musicale jazz et improvisée dans les années 80 il n’a eu de cesse depuis de promouvoir un jazz moderne sans concession et flamboyant, à travers des projets comme Bloodcount et Big Satan, et son label screwgun.

Etats-Unis

Tim Berne saxophone alto
Greg Belisle-Chi guitare
Nasheet Waits batterie

Jeudi 6 Octobre 2022 - 20:00

Tatiana Paris "Gibbon" + Vaguent

Le Petit faucheux Placement libre

Tatiana Paris "Gibbon"

Un solo de guitare dites-vous ? Oui mais pas que !

A l’aide de cassettes, objets amplifiés, effets et voix, Tatiana Paris joue, transforme et adapte les sons de son instrument pour créer une musique poétique à travers des expérimentations sonores brutes et répétitives et des réflexions spectrales.

Autodidacte aux projets et collaborations toujours plus poussées dans des directions très différentes, des musiques du monde au hip-hop en passant par la chanson, Gibbon lui permet d’interroger sa pratique musicale d’une autre manière qui la tend vers une musique aussi abstraite qu’évidente.

France

Tatiana Paris guitare, voix

Vaguent

Contemplative, aérienne, cyclique. De la Scandinavie, grande influence de ces 5 musiciens importants de la scène tourangelle, la musique de VAGUENT se nourrit de motifs minimalistes, de textures de son.

Portant l'accent sur une musique résolument chambriste, les cinq musicien.nes jouent avec les mélanges de timbres, créant ainsi des spatialisations, ou des espaces définis à l'intérieur desquels les repères sonores se font troubles. Les formes étirées et brumeuses révèlent alors de somptueux paysages, vastes et silencieux. Influencé par les travaux de Brian Eno, Christian Wallumrød, Håkon Stene, Kim Myhr ou encore Laurence Crane, le quintet délivre une musique riche en résonances et en sous-entendus, comme un petit refuge dans lequel on entendrait, on attendrait quelque chose.

France

Woo-Ree Hu alto
Axel Gaudron bugle, orgues, composition
Léa Ciechelski saxophone alto, flûte alto
Thibaud Boustany piano
Adrien Desse batterie, percussions


Lundi 10 Octobre 2022 - 20:00

Carte blanche à Jean-Luc Cappozzo

Le Petit faucheux Placement libre

Le nom de Jean-Luc Cappozzo a depuis longtemps dépassé les frontières tourangelles. Soliste et accompagnateur implacable, son intérêt pour l'improvisation dépasse tous les cadres établis.

Un phrasé percutant et une science des timbres, souffles et autres techniques étendues lui confèrent un son unique qui l'a mené à jouer en solo et auprès de grandes figures du free et de l'improvisation libre comme Paul Lovens, Alexander Von Schlippenbach, Joëlle Léandre, mais aussi dans des formations où est convoqué un jazz plus conventionnel et moins libre mais tout aussi intense.

Pour cette carte blanche, première d'un cycle de concerts proposé aux grands musiciens de cette scène si foisonnante, il a choisi de jouer avec un trio qui lui tient particulièrement à cœur, et à nous aussi, avec la formidable mais discrète pianiste toulousaine Christine Wodrascka et le génial batteur américain Gerry Hemingway, deux musicien.n.e.s aux projets d'un jazz éclatant à l'improvisation aux intentions sans cesse renouvelées. 

Dans une seconde partie de soirée, trois grands musicien.n.e.s français.e.s rejoindront le trio sur scène.

Les non moins talentueux Géraldine Keller, vocaliste de longue date de Jean-Luc Cappozzo, Alexandra Grimal, saxophoniste à l'aise en toutes circonstances, et Jean-Sébastien Mariage, guitariste éclectique, apporteront leur pierre sur l'autel de la liberté d'improviser, pour une soirée inédite comme on les aime au Petit faucheux !

France, Etats-Unis

Jean-Luc Cappozzo trompette
Christine Wodrascka piano
Gerry Hemingway batterie
Géraldine Keller voix
Alexandra Grimal saxophoniste
Jean-Sébastien Mariage guitare


Mardi 18 Octobre 2022 - 20:00

Don't Tell (The Bridge #2.2)

Le Petit faucheux Placement libre

The Bridge, au carré. Ce projet est le deuxième groupe issu de la deuxième génération d'ensembles collaboratifs franco-américains que The Bridge met en orbite. Suivant une intuition initialement proposée par le guitariste français Raymond Boni, les chicagoan.ne.s Mai Sugimoto, Anton Hatwich et Paul Rogers ont pris le temps, en novembre 2019 à Chicago, d'explorer les possibilités d'un vaisseau à majorité d'instruments à cordes et sans claviers, sans percussions, piloté simultanément par quatre individus aux personnalités artistiques radicalement différentes. L'idée était de créer une musique qui se débattrait avec les idées de déploiement et d'enchevêtrement, du son comme un ensemble de lignes et de torsions. Des points éloignés dans l'espace et dans le temps peuvent toujours être reliés, quand bien même on ne s'y attendrait pas, surtout quand on ne s'y attend pas : « L'improvisation étant un lien fondamental pour la coexistence des êtres, ce qui m'intéresse le plus dans cette rencontre franco-américaine, c'est le parcours singulier de chacun, et la qualité inédite de cet événement. » Raymond Boni

Etats-Unis, France

Mai Sugimoto saxophone alto
Raymond Boni guitare
Paul Rogers contrebasse
Anton Hatwich contrebasse



Jeudi 20 Octobre 2022 - 20:00

Géraldine Laurent "Cooking"

Le Petit faucheux Placement libre

Depuis quelques années, Géraldine Laurent a imposé sa personnalité dans l’univers du jazz. Un son d’alto chaud, un phrasé aux découpes très rythmées, un lyrisme flamboyant, un engagement dans l’improvisation qui rappelle de grands altistes de l’histoire du jazz, de Charlie Parker à Eric Dolphy. Après l’album « At Work » en 2019, elle enregistre son dernier opus « Cooking » avec Paul Lay, Yoni Zelnik et Donald Kontomanou, qui sera Lauréat " Album de l'année " aux Victoires du Jazz 2020. On y retrouve l'ardeur, l'énergie et la percussion qui font la griffe de Géraldine Laurent et de ses brillants complices. Le quartet s'exprime au travers de morceaux courts, propices à l'improvisation et hantés par les légendes du bebop...

France

Géraldine Laurent saxophone
Paul Lay piano
Yoni Zelnik contrebasse
Donald Kontomanou batterie

Vendredi 18 Novembre 2022 - 20:30

Dave Holland "Aziza Quartet"

Espace Malraux Auditorium Placement numéroté

Ce quartet de rêve regroupe la crème du jazz actuel. L’aîné, Dave Holland, fait figure de parrain dans cette équipe de virtuoses au sens aigu de la musique et à l’écoute affûtée. Le déjà légendaire batteur Eric Harland et le guitariste béninois Lionel Louéké apportent leurs influences hip-hop, africaines et caribéennes, alors que le grand saxophoniste Chris Potter relie toutes les traditions du jazz. Porté par de brillantes compositions aux sonorités électriques, le quartet Aziza réunit sur une même scène quatre musiciens de choc pour un rendez-vous exceptionnel, une soirée rare.

Etats-Unis, Bénin

Dave Holland contrebasse
Chris Potter saxophone
Lionel Louéké guitare
Eric Harland batterie


Non disponible en ligne
Vendredi 25 Novembre 2022 - 20:00

Why Patterns? + Map Maple

Le Petit faucheux Placement libre

WHY PATTERNS?

Why Patterns? - ex FANTôME - propose avec Music For, un hommage à desseins explicites à deux compositrices majeures mais méconnues, de l'histoire de la musique minimaliste américaine : Suzanne Ciani et Laurie Spiegel. Le quartet initial - deux saxophones, vibraphone, piano - se servira de tout un ensemble de timbres complémentaires - rhodes, cadre de piano préparé, électroniques, séquenceur, synthétiseurs - pour développer une longue pièce mi composée/mi improvisée où les musiques des deux musiciennes américaines serviront de matière première, incessamment mêlée, modifiée et redistribuée. 

France

Morgane Carnet saxophone
Luca Ventimiglia vibraphone préparé
Théo Nguyen duc Long saxophone
Alexandre du Closel piano préparé

MAD MAPPLE

L'altiste Séverine Morfin imagine dans chacune de ses créations des conversations entre musique et autres mondes. Mad Maple invente une forme de cosmogonie où alto, guitare et clarinette se mêlent aux sons de la glace qui se brise et au vacarme de la tempête qui arrive. Un paysage sonore se crée où nos émotions s'entrechoquent.  Mad Maple offre une musique organique et puissante qui explore nos relations vibratoires avec ce qui nous entoure. 

France

Séverine Morfin alto, composition, bandes sonores
Elodie Pasquier clarinette
Guillaume Magne guitare
Céline Grangey Bandes sonores



Mercredi 7 Décembre 2022 - 20:30

Dominique A

Espace Malraux Auditorium Placement numéroté

Voilà 30 ans que Dominique A officie sur la scène francophone. Après avoir fait partie de l’éphémère groupe John Merrick, l’artiste sort son premier album solo, La Fossette, en 1992.Tantôt écrivain, tantôt poète, auteur, compositeur, interprète, autant de casquettes qui font de lui l’artiste qui a cassé les codes et révolutionné la chanson française dès les années 90. 

Plus de trente ans et quatorze albums plus loin, l’empreinte du A n’a cessé de s’étendre, à sa façon, sans fard, sans fanfare. Dominique A, a changé le rock français à sa façon. Il a fait son chemin discrètement, a remporté des Victoires (consacré aux Victoires de la Musique 2013 dans la catégorie « Artiste masculin de l’année »), écrit pour les plus grands, de Bashung à Daho. Il signe également des chroniques pour des magazines ainsi que des livres, parmi lesquels « Ma vie en morceaux » (2018). L’artiste, qui a révélé d’emblée une personnalité musicale très singulière, au confluent de la chanson française et du rock indépendant, poursuit sa carrière exceptionnelle. Il revient à Malraux avec un nouvel album pour notre plus grand bonheur.

France

Dominique A chant
David Euverte claviers/piano
Julien Noël progs / claviers
Ludivine Issambourg flûte
Etienne Bonhomme batterie
Sébastien Boisseau contrebasse



Non disponible en ligne
Vendredi 9 Décembre 2022 - 20:00

Cortex

Le Petit faucheux Placement libre

La Norvège, ce grand pays de jazz, voilà une affirmation qui ne manque pas de fraîcheur.

Grande pourvoyeuse de musiciens talentueux, elle compte en son sein une scène musicale florissante, dynamique et aux ramifications multiples. De nombreux grands musiciens américains ne s'y trompent pas et mettent un point d'honneur à collaborer avec la crème des talents locaux, et ils sont nombreux !

Habitués à la tradition et à l'avant-garde les 4 garnements de Cortex déploient une énergie sans pareille en creusant le sillon d'une musique joyeuse, férue de modernité : du bop rehaussé de sursauts free, un groove délicieux et racé, des improvisations qui nous emmènent loin, aussi mélodiques que puissantes...

Sur les traces du Masada de John Zorn, le klezmer en moins, et le quartet historique d'Ornette Coleman, voilà un concert immanquable !

Norvège

Thomas Johansson trompette
Kristoffer Berre Alberts saxophone
Ola Høyer contrebasse
Dag Erik Knedal Andersen batterie

Jeudi 15 Décembre 2022 - 20:00

Tachycardie Ensemble

Le Petit faucheux Placement libre
En attendant Super Flux

Sous ce nom d'emprunt obscur et palpitant se dissimule le projet solo de Jean-Baptiste Geoffroy, batteur issu de la scène noise et aventureuse française. Un percussionniste fou, rompu à l'exercice du groupe et de l'écriture collective, improvisée voir expérimentale au sein de Pneu, La Colonie de Vacances, Binidu, Futuroscope, ou encore I N S T I T U T R I C E.

Entre musique concrète, minimalisme et exploration savante, Tachycardie met à l'épreuve de son Ensemble - un orchestre/instrumentarium de musicien.ne.es locaux invité.e.s pour l'occasion - 1000 fois bonjour depuis le Vignemale, la longue pièce de son premier disque Probables. Explosion de motifs sonores semblant parfois appartenir au registre de l'atonal ou du dissonant, obsession effrénée du rythme, recherche de la répétitivité, le tout à partir d'objets hétéroclites et de dispositifs bricolés. Des paysages sonores en pagaille, suivi d'une accélération du pouls seront donc les réactions corporelles à prévoir.

France

Jean-Baptiste Geoffroy percussions, synthétiseurs, direction
Nicolas Cueille clarinette
Antoine Serreau trombone
Armand Delaval violon
Julien Nicolaï guitare, synthétiseurs
Frédéric Mancini percussions, synthétiseurs

0 Panier

Votre panier est vide
Total : 0€
0 Panier